Développement personnel

Comment devenir plus heureux et serein dans la vie ?

16/08/2019
heureux

Merci pour le partage ! 🙂

Nous souhaiterions tous être heureux tout le temps mais cela n’est pas toujours facile et est-ce que c’est vraiment possible aussi ? Je ne pense pas, car nous passons tous par des étapes parfois difficiles mais qui nous permettent de nous relever plus fort et d’apprécier encore plus la vie. Quand on connaît la souffrance, la tristesse, l’échec, etc… Et que la roue tourne, nous apprécions encore plus à sa juste valeur le moment présent.

heureux

1°/ Vivre le moment présent

Cela me semble primordial pour vivre une vie épanouie !

Si tu vis dans le passé –> tu es nostalgique

Si tu vis dans le futur –> tu es anxieux

Si tu vis dans le présent –> tu es en paix

Cela n’est pas simple mais c’est un travail de tous les jours qui peut prendre des mois voire des années. Pour ma part, cela m’a pris du temps et cela m’arrive encore d’être nostalgique ou bien anxieuse mais j’en suis consciente maintenant alors j’y travaille et cela passe rapidement.

heureux

2°/ Cultiver la gratitude et la bienveillance

C’est mon « exercice » préféré ! Qui n’est plus un exercice d’ailleurs car maintenant j’agis naturellement dans la gratitude et dans la bienveillance.

Agir naturellement dans la gratitude et dans la bienveillance

Petit exercice: remercier plutôt que de dénigrer, échanger et écouter au lieu de juger, aider au lieu de concurrencer, aimer au lieu de détester, être compréhensif au lieu d’être accusateur, être reconnaissant plutôt qu’insatisfait, être content pour une personne qui réussit plutôt que jaloux, etc…

3°/ S’éloigner des relations toxiques

Il est difficile parfois de se rendre compte que nous sommes vampirisés dans une voire plusieurs relations toxiques, que cela soit un membre de la famille, un ami, un collègue ou encore son compagnon de vie. Il faut un peu de distance pour s’en rendre compte. Mais des détails ne trompent pas. Si cette relation vous rend triste, vous épuise, vous angoisse, remet votre potentiel en doute, etc… C’est pas très bon signe. Par la suite si en échangeant avec la personne, en faisant par de notre mal-être, la situation ne s’améliore pas, alors faut prendre une décision, une décision qui vous appartient.

Une personne ne doit pas vous faire sentir mal

Rompre le contact temporairement ou définitivement avec une personne que l’on aime beaucoup cela n’est jamais facile mais c’est pour votre bien, voire même le bien de l’autre personne. Il faut du courage et de la détermination. Vous vous sentirez plus léger et plus équilibré, croyez-moi. Parfois, il arrive que ces personnes reviennent, changées et c’est tant mieux ou bien toujours au même stade voire pire… Et là vous savez ce qu’il reste à faire ! La solution est en vous !

4°/ Apprendre à dire non 

Chose difficile pour certains et pour moi auparavant ! Avant je disais oui pour faire plaisir aux gens, par peur du jugement, du rejet, etc… Mais un jour, j’ai eu ce déclic: si je souhaite que les autres me respectent, je dois commencer à me respecter moi-même ! Donc si je n’ai pas envie et/ou que je ne peux pas, j’ose dire non et peut importe ce que pense la personne, elle peut être déçue, en colère car elle a envie de nous voir, seulement nous ne souhaitons ou ne pouvons pas. Il faut que l’on respecte nos choix. Il n’y a rien de pire que de se forcer à faire quelque chose à contre cœur. Et si la personne nous fait culpabiliser, c’est sûrement qu’on lui manque si c’est pour une sortie par exemple mais nous n’avons pas besoin de nous justifier sur notre non présence. C’est à vous de juger si c’est nécessaire ou non de justifier votre refus.

Notre entourage doit respecter nos choix

heureux

5°/ Prendre du temps pour soi

Tout va trop vite, c’est la course au temps, nous ne sommes que rarement seul ! Et pourtant se retrouver avec nous-même est, je pense, primordial. D’une part pour se ressourcer, se recentrer sur soi afin de mieux pouvoir nous offrir aux autres. Apprécier se retrouver avec soi-même, c’est apprécier qui nous sommes, c’est s’aimer. Si nous sommes heureux seul alors nous pouvons l’être avec les autres mais l’inverse n’est pas vrai. Si nous ne nous aimons pas ou pas suffisamment, si nous avons une estime limitée de nous, il sera alors difficile d’aimer profondément autrui notamment dans une relation de couple. Malheureusement je constate que certaines personnes ont peur de la solitude et cherchent donc un partenaire de vie pour combler ce manque. Apprenons-nous à nous aimer aussi fort que cela est possible est nous serons alors prêt à aimer par choix et non par par besoin. 

S’aimer soi-même pour aimer son partenaire par choix et non par besoin affectif

Il est également important dans une journée de réaliser au moins une activité qui nous procure du plaisir, qui libère de l’endorphine.

6°/ Arrêter de se justifier

Je me justifiais souvent auparavant même sans m’en rendre compte, j’étais naturellement comme cela. Et parfois je le fais encore… Comme quoi, le travail sur soi, c’est le travail de toute une vie ! C’est mon rhumatologue qui m’a fait prendre conscience de cela. Il m’avait vite cerné. Depuis, j’ai beaucoup travaillé sur ce point là et je me sens plus légère qu’avant. Dans le même registre, il faut absolument arrêter de s’auto-culpabiliser et de s’excuser tout le temps. Tout est dans la façon dont nous nous voyons et dont nous voulons nous voir ! Un chat peut se voir en lion dans le miroir… Nous sommes capables de beaucoup ! Alors offrons-nous cette opportunité de devenir un papillon et de voler de nos propres ailes sans demander la permission à autrui. C’est notre vie, notre chemin, nos choix.

Ne vous excusez pas d’être heureux, d’être triste, de rire bruyamment, d’aimer, ne vous excusez pas de vivre et de ressentir et d’exprimer vos émotions !

heureux

7°/ Arrêter de se préoccuper de l’opinion des autres

On vit dans une société où tout est paraître, comparaison, concurrence, etc… Mais nous, où nous nous positionnons ? Qui sommes-nous ? Pourquoi vivre à travers le regard des autres au lieu de vivre à travers notre propre regard ? Pourquoi se comparer aux autres alors que nous sommes uniques ? Vivons notre vie comme bon nous semble, devenons la meilleure version de nous-même un peu plus chaque jour ! Si nous agissons en fonction de comment l’opinion publique veut nous percevoir on ne sera jamais heureux ! Agissons comme nous souhaitons ! On ne peut pas plaire à tout le monde, libérons-nous de cette pression sociale du paraître et devenons libre d’agir et de penser comme bon nous semble !

Si nous agissons en fonction de comment l’opinion publique veut nous percevoir on ne sera jamais heureux !

heureux

8°/ Arrêter de se juger et de juger autrui

Juger, ce mot est fort ! Je ne l’apprécie pas ! Juger autrui c’est une perte d’énergie et c’est de la mauvaise énergie. Le jugement peut parfois s’apparenter à de la jalousie ou bien de l’ego mal placé. Je trouve cela triste que les personnes prennent plaisir en petit groupe à juger autrui superficiellement pour se sentir bien ! C’est un comportement auquel je n’ai jamais adhéré et que ni je n’accepte ni je comprends…
Petit exercice: au lieu de juger une personne –> la complimenter ou trouver quelque chose de positif. Vous verrez que le positif attire le positif et que si vous passez malheureusement votre temps à juger, vous serez jugé aussi !

Trouver le positif dans le négatif

Apprendre à être moins dur avec soi-même: soyez indulgent avec vous-même ! Libérez-vous de votre propre jugement qui vous pèse ! Soyez bienveillant avec vous-même ! Aimez-vous, chérissez-vous ! Encore une fois le jugement envoie des ondes négatives et je ne pense pas que c’est que vous souhaitez si vous aspirez à une vie plus paisible.

9°/ Apprendre à dissoudre les peurs inutiles

Je pourrais écrire un article entier sur la peur. Déjà, il faut bien différencier la peur légitime face à un danger de la peur infondée liée à des croyances. La peur face à un danger imminent est primordiale pour survivre. Cependant la peur infondée que l’on se crée et que l’on alimente nous freine énormément dans notre vie. A cause de cette peur, nous pouvons passer à côté de tellement d’événements qui pourraient pourtant nous faire grandir, évoluer voire changer notre vie.

Apprendre à dissoudre les peurs injustifiées qui vous freinent dans la vie vous empêchant d’accomplir de grandes choses

Petit exercice: prendre conscience quand on dit la phrase: « j’ai peur de… faire ça, de dire ça, de rater mon train, etc »…  Se dire que quand on pense « peur », le mot envoie de mauvaises vibrations et les choses que l’on redoute peuvent se produire. Alors un conseil tout simple: penser l’inverse, penser positif: « Je suis fière de me mettre au défi de faire telle chose, je vais réussir à exprimer ce que je ressens, je vais arriver à l’heure pour mon train… ».
Les mots ont des vibrations qui élèvent ou abaissent notre énergie. Alors changeons nos angoisses injustifiées par des mots positifs 🙂
Ce que je vous partage m’aide beaucoup dans mon quotidien, c’est à mettre en place en douceur mais sûrement.

10°/ Ne plus forcer les choses

Avant je perdais beaucoup d’énergie à forcer les choses car j’étais dans l’attente permanente, ce qui me rendait triste et dépendante d’une situation d’ailleurs ! J’ai appris, au fil du temps, à lâcher prise et à me dire que si une chose doit se passer, elle se passera, que cela soit maintenant, demain, dans un mois, un an, etc… Et que si cela ne se passe pas c’est que cela ne devait pas se passer. Cela ne se passe pas car ça n’est peut être tout simplement pas le bon moment ou bien que quelque chose de mieux nous attend ou encore que cette chose n’étais pas bonne pour nous.

Accueille ce qui vient et laisse partir ce qui s’en va.

Tout se qui se passe ou qui ne se passe pas est pour une raison, aussi difficile ou injuste à comprendre soit-elle.

heureux

11°/ Parler et penser positif

Comme indiqué plus haut, l’impact de nos mots est bien plus fort que l’on ne peut penser. Le positif amène le positif et le négatif amène le négatif. Un peu comme la loi de l’attraction et le pouvoir de l’intention. Je vous invite d’ailleurs à regarder attentivement ce documentaire de Tistrya: la puissance de l’intention. Documentaire qui m’inspire énormément et qui m’a aidé dans mon cheminement vers une vie plus sereine.

Le positif amène le positif et le négatif amène le négatif

Petit exercice: répondre « avec plaisir » au lieu de « de rien », « merci de m’avoir attendu » au lieu de « désolée du retard », « je peux m’améliorer » au lieu de « je suis bête », « je vais y arriver, je me donne les moyens pour » au lieu de « je ne peux pas », etc…

Positive ta vie !

12°/ Adopter une alimentation saine et équilibrée

Notre intestin est notre second cerveau ! Oui, oui ! Une mauvaise hygiène alimentaire peut entraîner des maladies, à l’inverse, une alimentation saine, équilibrée et peu transformée peut soulager des maux digestifs, de la sphère ORL, cutanés, voire amenuir et ralentir certaines maladies. Grâce à mon alimentation sans gluten, sans lait animal, sans sucre raffiné, quasi végétarienne depuis des années, j’ai vu certains maux disparaître au fil du temps comme l’eczéma que j’avais depuis toute petite, les rhino-pharyngites à répétition, ma déprime et mes sautes d’humeur, j’ai une meilleure concentration et je n’ai quasiment plus mal au ventre.

La nourriture que l’on mange peut influencer positivement notre état émotionnel et l’inverse est vrai aussi, dans ce cas on mange par pulsion émotionnelle

Une alimentation végétale, colorée, cuisinée à la vapeur douce avec des ingrédients issus de l’agriculture biologique ou bien raisonnée nous nourrit tandis qu’une alimentation insipide, industrielle dépourvue de vitamines, de minéraux, remplie de sucres raffinés, trop salée avec des additifs alimentaires dangereux et des pesticides entraînent à terme des troubles de santé qui peuvent devenir grave. En plus de cela, cette mauvaise alimentation régulière ne rend pas heureux: nous sommes ce que l’on mange ! Ce que nous ingérons à beaucoup plus d’impact sur notre santé et notre humeur que ce que nous pensons ! Alors ne négligeons pas ce que nous mettons dans notre assiette: mangeons en conscience, pour notre corps et pour la planète.

Ces conseils sont des pistes pour vous aider et vous accompagner dans votre épanouissement personnel. Il s’agit de pratiques qui m’ont beaucoup aidées et qui continuent à m’aider au quotidien. Evidemment, la liste et non exhaustive, il y a tellement d’outils pour pérenniser son bonheur !
Je vous invite à partager en commentaire vos témoignages ! 🙂

Répandons l’amour tout autour de nous <3

Caroline

heureux

Merci pour le partage ! 🙂

Vous pourriez également aimer

Pas de commentaire

Laisser un commentaire